Vous avez besoin d’une chambre en plus, d’un atelier pour vos loisirs ou alors d’un studio indépendant pour votre aîné ? Pour ne pas revendre votre maison, optez pour la construction d’une extension.

De plus en plus souvent en ossature bois

L’ossature bois est une technique souvent avantageuse pour la construction d’une extension. Le chantier est plus rapide, le coût est compétitif et le principe est bien adapté aux chantiers à accès difficile. Sur le plan esthétique, l’ossature bois peut aussi bien se vêtir d’un bardage ou d’un enduit afin de se marier à tout type d’architecture existante.

Quelles démarches pour la création d’une extension ?

Si sa surface représente moins de 20 m2, une déclaration préalable suffit. Depuis 2012, et sous certaines conditions, de nouvelles règles existent et permettent de construire une extension jusqu’à 40 m2 sans déposer de permis. A noter aussi que si l’ensemble (maison + extension) dépasse les 170 m2, vous devez obligatoirement faire appel à un architecte.